Steve Crisp & Vance

Steve Crisp est un artiste peintre et illustrateur Britannique réputé  pour ses tableaux détaillés de la campagne Anglaise présentant des scènes de vie  colorées et nostalgiques, qu’il destine essentiellement aux grands puzzles qui ont fait son succès. Issu de la prestigieuse école d’art St. Martin à Londres, il a étendu son art à la publicité, aux animaux,  aux portraits, à la photographie.


Il est également devenu un illustrateur de romans mondialement apprécié, il a réalisé près de 600 couvertures dont 200 pour la Science Fiction ou la Fantasy, notamment pour J.Vance, R. Bradbury et S. King. On lui doit aussi des affiches des films Aliens, Princess’ Bride ou Mad Max.


Ses influences pour le fantastique auraient été Maxfiel Parrish (daybreak 1922) et Roger Dean (albums de Yes) (*1).


Il a réalisé les couvertures d’oeuvres de Jack Vance pour les éditions Britanniques  de Grafton Books, New English library et Hodder & Stoughton:

  • Trullion : Alastor 2262  Grafton Books 1987
  • The Blue World – Grafton Books 1987
  • The Augmented Agent – New English Library  1988
  • The Dark Side of the Moon – New English Library  1989
  • The Languages of Pao – New English Library  1989
  • Araminta Station – Hodder & Stoughton / New English Library  1988-89-93
  • Ecce & Old Earth –  Hodder & Stoughton / New English Library: 1992
  • Throy – Hodder & Stoughton / New English Library: 1993

TRULLION/ ALASTOR 2262

Ce titre avait été publié pour la première fois en Angleterre en 1979 par Mayflower Granada avec une couverture de Peter Goodfellow. Republié en 87 par Grafton books avec cette couverture de S. Crisp où l’on voit un vaisseau de type Star Trek dans le paysage étrange des marais  de Trullion survolant la barque de Glinness approchant de l’île d’Ambal. « Le vaisseau spatial est en partie similaire à Star Trek mais je dirais que c’est ce qui le rend bizarre ! » dit Steve Crisp. Grafton Books n’a pas publié les deux autres romans de la série « Alastor Cluster »

THE BLUE WORLD ( Un Monde d’Azur)

Ce roman tiré d’une nouvelle de 1964 The Kragen a été publié en Angleterre par Grafton en 1987. La couverture est particulièrement réussie et directement inspirée du récit, les ilots sont d’immenses feuilles de plantes aquatiques plus ou moins reliées par des amas de végétation et les tours à messages sont très bien rendues avec leurs panneaux à signaux. En 2007 une réédition US de la nouvelle originale The Kragen a bénéficié d’une couverture de Tomislav Tikulin directement inspirée de celle de Steve Crisp.

THE AUGMENTED AGENT :

Une anthologie de 8 nouvelles de Vance (de 1951 à 1967)  chez New English Library en 1989. Steve Crisp a conçu une couverture stylée dont le thème principal est l’homme augmenté et l’Afrique avec des tons ocrés, vert et orange.

DARK SIDE OF THE MOON

Encore une compilation, 14 nouvelles et une introduction de Jack Vance 5 ( sans équivalent en France) toujours chez New English Library en 1989. Crisp a repris le style du précédent  avec des thèmes SF plus généraux : planète, astronefs dans les mêmes tons.

LES LANGAGES DE PAO

Réédition Britannique en 1989  d’un des premiers grands romans de Vance  écrit en 1958. Dans le même style que les deux précédents de chez New English library, le thème est directement inspiré de l’histoire : on y reconnaît le seigneur Palafox s’envolant de l’institut de Breakness avec en fond la planète Pao.

ARAMINTA STATION

Premier tome de la série Cadwall Chronicles parue chez New English library. Steve Crisp a peint un panoramique  qui a été scindé en 3 pour cette édition. On devine une planète bucolique et une station d’observation dominant le paysage.

ECCE AND OLD EARTH ( Bonne Vieille Terre)

La Suite de Araminta Station nous transporte sur d’autres mondes dont  la vieille Terre ce qui rend la planète Cadwall encore plus fascinante. Steve Crisp a peint un panorama idyllique de ce monde toujours sauvage mais pour combien de temps ?

THROY

Volume final de la série où l’intrigue se dénoue aussi rapidement  que violemment.  Le panneau peint par Steve Crisp montre une nature sauvage et plutôt menaçante.

Panneaux des couvertures des CHRONIQUES DE CADWALL :

Références et sources :

Site de Steve Crisp : http://www.crispart.co.uk/

 (*1)Interview : https://jigsawjunkies.com/2016/08/06/artist-interview-steve-crisp/

Vérification de données : http://www.isfdb.org/cgi-bin/ea.cgi?136

Roger Dean : https://www.rogerdean.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s